Camping Flower
Réserver
icône téléphone+33 (0)4 92 73 30 30
  • Anglais
  • Néerlandais

Lacoste

Le charmant village de Lacoste dans le Luberon

Véritable perle du Luberon, Lacoste est riche d’un immense patrimoine architectural et historique. C’est aussi une destination nature à l’offre de loisirs variée. Le Portail de la Garde vous invite à pénétrer au cœur du village médiéval, dans un dédale de ruelles escarpées pleines de charme. Véritable plongée hors du temps, Lacoste vous invite à découvrir ses trésors : le beffroi et son campanile de fer forgé, les anciennes carrières souterraines, les cabanes en pierre sèches typiques du pays, ou encore son église du 12e siècle. Aujourd’hui animé, accueillant et vivant, le village de Lacoste a pourtant connu des heures sombres : au 16e siècle, en pleine chasse aux hérétiques, le village vit ses habitants massacrés par les hommes de Meynier d’Oppede. Au 20e siècle, la beauté des lieux a attiré de nombreux artistes qui ont contribué à sa renommée : les surréalistes André Breton ou René Char, puis d’autres artistes parmi lesquels l’américain Bernard Pfriem, qui y a créé une école d’art réputée.

Le château de Lacoste

Dominant le village médiéval, le château du 11e siècle est connu pour avoir été celui du scandaleux marquis de Sade au 18e siècle. Le château a souffert de l’époque révolutionnaire, et est en grande partie en ruine. Désormais, l’édifice est la propriété du couturier Pierre Cardin, qui a également créé un festival d’art lyrique dans les carrières de pierre. Si le château n’offre pas d’intérieurs visitables, sa silhouette majestueuse est indissociable du paysage de Lacoste. Depuis son esplanade, le panorama est sublime : le regard se porte sur le Luberon de village perché en village perché, jusqu’au mont Ventoux. Bonnieux, Ménerbes et la forêt de Cèdres, le château de Lacoste a vue sur les trésors du Luberon.

Comment se rendre à Lacoste depuis le camping ?

Vous passez vos vacances au camping Luberon l’Épi bleu ? Pour visiter Lacoste et son château, rien de plus simple : empruntez la D51 vers le sud en direction du Colorado provençal. En passant des Alpes-de-Haute-Provence au Vaucluse, la route se poursuit sur la D22. À hauteur de Rustrel, au rond-point, poursuivez tout droit sur la D179. Au niveau du Ravin de Piédenaygue, bifurquez à gauche sur la D214 jusqu’à Villars. Descendez jusqu’à hauteur d’Apt par la D11, puis tournez vers l’ouest sur la D900. Poursuivez sur 7 km environ, puis tournez à gauche sur la D108 jusqu’à Lacoste. Le trajet vous prendra environ 50 minutes.

Mis à jour le

Précédent : L’Apiculture du Luberon

Curabitur odio leo at dolor efficitur. risus. diam ut tristique